Le Bistrot Politique d’Espaces Marx

Le Jeudi 24 Novembre à 19h, Bistrot Politique d’Espaces Marx.

Ce sera l’occasion de faire le point sur la situation politique et sociale, après une reprise visible et massive des luttes dans les entreprises pour les salaires et l’amélioration des conditions de travail, la relance du mouvement syndical vers un front syndical uni contre la réforme régressive des retraites et de l’allocation chômage notamment… Les crises se multiplient comme celle du climat et de l’énergie, mais aussi celle des salaires mis à mal par l’inflation alimentée par la spéculation et la guerre… Certains nous appellent à la sobriété pour éviter de parler d’austérité sans jamais s’attaquer à la racine de la plupart de nos difficultés, à savoir la logique capitaliste et son cortége d’inégalités sociales, de richesse insolente pour les uns, et de pauvreté pour les autres, la concurrence exacerbée entre les entreprises, les pays et leurs peuples, source de guerre….. Il est grand temps de favoriser l’expression la plus large des ripostes nécessaires, mais aussi de libérer la créativité citoyenne et sociale de la domination de critères de gestion obsolétes comme la course au profit maximum, la concurrence et l’accumulation privée conduisant aux délires des « enfants » de la silicon Valley…..

Au Resto/Bar Le MANCICIDOR 69 Rue Ferdinand Buisson à BEGLES, Tapas….

(TRAM arrêt Gare de Bégles, ou Mussonville, Ligne de Bus No 15 Arrêt Thorez, Parking possible entre la Boulangerie et le LIDL,….)

Tel: 05 56 89 87 28 contact@mancicidor.fr – http://mancicidor.fr/

Merci de confirmer votre participation pour faciliter l’organisation de la soirée auprès de Espaces.MarxBx@gmail.com ou par retour du courrier, merci d’avance.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

  • Le Jeudi 7 Juillet à 18h30, Bistrot Politique et soirée de clôture festive de nos activités (Reprise en Septembre). Soirée Apéro-Tapas.

    Ce sera l’occasion de faire le point sur la situation politique et sociale, notamment après les élections législatives des 12 et 19 juin, mais aussi sur nos activités et nos projets pour après la période estivale….

    Au Resto/Bar Le MANCICIDOR 69 Rue Ferdinand Buisson à BEGLES, Tapas….

    (TRAM arrêt Gare de Bégles, ou Mussonville, Ligne de Bus No 15 Arrêt Thorez, Parking possible entre la Boulangerie et le LIDL,….)

    Tel: 05 56 89 87 28contact@mancicidor.fr –http://mancicidor.fr/

    Merci de confirmer votre participation pour faciliter l’organisation de la soirée auprès de Espaces.MarxBx@gmail.com merci d’avance.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    – Le Mardi 24 Mai à 19h, en visioconférence, se tiendra le Bistrot politique d’Espaces Marx, animé par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine, autour de la situation sociale et politique.

    Dominique BELOUGNE

    Après ce bouleversement de la vie politique issu des résultats des élections présidentielles, le rassemblement des différentes sensibilités de gauche et écologique pour les élections législatives ouvre des possibilités nouvelles, de mettre en échec certains projets ultra-libéraux de Macron, dont la retraite à 65 ans, et de mettre en œuvre une politique nouvelle dans le domaine social dès juillet 2022 si une majorité de députés du bloc de gauche l’emporte les 12 et le 19 juin. Un nouveau Front Populaire est-il en gestation ? Comme l’évoque Maryse DUMAS dans l’éditorial de la Lettre, le mouvement social et syndical seront décisif pour cet autre avenir possible….

    SebastienLABORDE_1

    Nous recevrons à cette occasion Sébastien LABORDE, secrétaire Départemental du PCF33, membre de l’exécutif National du PCF.

    Pour alimenter la préparation de cette soirée, les points de vue des diféfrents acteurs politiques lors de la signature de ces accords entre les forces de gauche et écologique.

    – Manuel Bompard : « On peut parler d’un accord historique » (02/05/2022)

    https://youtu.be/_-XcJZdR51E

    – « Nous avons un accord avec la France insoumise » Julien Bayou sur BFMTV (02/05/2022)

    https://youtu.be/7JYgo0zpAVw

    – DIRECT Fabien Roussel invité de la matinale de France inter (04/05/2022)

    https://youtu.be/GXr88dB9ZbY

    – PS : Olivier FAURE : « Je tiens un ligne : celle de la gauche et de la volonté de changer la vie des gens. » (05/05/2022)

    https://youtu.be/Hw4UFBPOMTc

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    – Olivier ESCOTS et Vincent TACONET, invités du Bistrot Politique d’Espaces Marx Aquitaine

    Lien vidéo: https://youtu.be/nRfbiN_iIqY

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    – Le Jeudi 24 Mars à 18h30, en visioconférence ou en présentiel, se tiendra le Bistrot politique d’Espaces Marx, animé par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine, autour de la situation sociale et politique.

    A trois semaines du premier tour de l’élection présidentielle qui sera suivie des élections législatives, où en est la gauche en France ? Au-delà des sondages que peut-on espérer pour l’avenir ? Comment ouvrir de nouvelles perspectives sur le plan social, économique, environnemental, démocratique ? Quelle perspective pour la Paix en Europe et dans le monde ? Débattons en ! – Merci de signaler votre participation pour la réservation des tables ! à Espaces.marxBx@gmail.com

    LeBistrotPolitique

    Au Resto/Bar Le MANCICIDOR 69 Rue Ferdinand Buisson à BEGLES, Tapas…. (TRAM arrêt Gare de Bégles, ou Mussonville, Ligne de Bus No 15 Arrêt Thorez, Parking possible entre la Boulangerie et le LIDL,….) Tel: 05 56 89 87 28  contact@mancicidor.fr – http://mancicidor.fr/

    DominiqueBelougne_Mes

Sujet : Bistrot Politique organisé par Espaces Marx Aquitaine

Heure : Le Jeudi 24 mars 2022 à 19h
Pour Participer à la réunion Zoom :
https://us02web.zoom.us/j/87533432394?pwd=eHVKQjVQUUJGZEFtRHBqRVYyQ1JTQT09
ID de réunion : 875 3343 2394
Code secret : 102342
Par Téléphone, Trouvez votre numéro local : https://us02web.zoom.us/u/kd46g981PB

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

– Le Mardi 25 Janvier à 19h, en visioconférence, se tiendra le Bistrot politique d’Espaces Marx, animé par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine, autour de la situation sociale et politique, dans un contexte sanitaire dégradé, une situation économique aggravée par les plans sociaux et le comportement du Medef, une situation politique exécrable exacerbée par Macron et son gouvernement, une recherche pleine d’obstacles d’une issue politique à Gauche, une tentative du mouvement social de revenir sur scène après l’anesthésie du confinement sanitaire,…. la vie quoi ! Quelles perspectives pour une alternative progressiste ?

IMG_7353_Web

Nous accueillerons Léo GOUDY, Secrétaire Départemental de la JC

En juin 2021, le Mouvement Jeunes communistes de France a donné son soutien démocratique à la candidature de Fabien Roussel pour l’élection présidentielle. Depuis lors, les gestes d’unité entre le MJCF et le PCF se sont succédés : consultation de la jeunesse pour construire le programme de campagne, désignation de Léon Deffontaines comme porte-parole de F. Roussel, actions de terrain collectives… Déterminés, résolus à diffuser leurs idées, les jeunes communistes seront au rendez-vous des élections.

Mais quelle place occupons-nous réellement dans le débat ? Nationalement, la jeunesse apparait encore comme la grande oubliée du quinquennat. Les nombreuses sorties libérales du gouvernement et de nos adversaires plus à droite sont toutes plus méprisantes et déconnectées les unes que les autres. Face à cela, nous proposons un projet de société révolutionnaire, avec des propositions fortes, dont nous nous réjouissons qu’elles ont été reprises par le PCF pour l’élection présidentielle.

La confiance qui règne entre les communistes de tous âges se traduit également par des actions collectives dans toute la France. Partout, localement, la JC ambitionne de travailler main dans la main avec le Parti communiste pour relever le défi des jours heureux. En Gironde, nous ne manquons pas de traduire ces mots par les actes.

Enfin, le MJCF s’apprête à tenir son 43è Congrès national à Villejuif, du 28 au 30 janvier. Ce sera l’occasion pour les jeunes communistes de débattre autour d’un texte construit nationalement depuis cet été. Il est encore une fois source de propositions ambitieuses pour la jeunesse, face à la situation désolante dans laquelle la gestion de la pandémie nous a laissés. Nous espérons que ce texte d’orientation saura nourrir davantage les réflexions et les propositions du Parti communiste français.

** Léo GOUDY, Responsable de la JC en Gironde, invité du Bistrot Politique d’Espaces Marx Aquitaine

https://youtu.be/SAHhgt02f6E

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le Mercredi 15 décembre à 19h: Vous êtes invité-e-s à participer au Bistrot politique d’Espaces Marx Aquitaine, en visioconférence, avec pour invité,

Vincent BOIVINET, Ouvrier menuisier, Maire-Adjoint de Bègles, Membre du Conseil National du PCF.

VincentBOIVINET_1

Sujet : Soirée Bistrot Politique d’Espaces Marx
Heure : Mercredi 15 Décembre 2021 à 19h

Il nous parlera de l’actualité sociale, économique et politique. Mais aussi des travaux du Conseil Nationale du PCF qui s’est tenu les 11 et 12 décembre dernier auquel il a participé.

« Les communistes proposent un pacte pour les législatives à toute la gauche. Une primaire à Gauche ne suffira pas à renouer avec le peuple et à convaincre les abstentionniste à se déplacer voter… La candidature de Fabien ROUSSEL est confirmée à la Présidentielle pour contribuer à labourer en profondeur afin de faire germer une belle récolte et contribuer à refonder une gauche qui a beaucoup de mal à rassembler 25% des électeurs toutes sensibilités confondues... Le problème de la gauche ce n’est pas malgré les apparences trompeuses, seulement sa division ou sa dispersion, c’est qu’aux yeux de beaucoup elle ne défend plus les intérêts du peuple. Effectivement le travail sera long et âpre parce que le fossé à combler est profond. Pour nous l’issue n’est pas le revenu universel, mais le travail universel, le travail pour tous. La présidentielle, c’est un ou une candidate. Les législatives ce sont 577 circonscriptions qui peuvent permettre la représentation de sensibilités différentes pour l’élection du maximum de député de gauche dans leur diversité. C’est pourquoi les communistes proposent un pacte d’engagements communs à l’ensemble des forces de gauche et écologistes sans exclusive. Celui-ci devra immanquablement se faire sur des bases claires à la fois de rupture avec les politiques libérales, de changement profond de l’Union européenne et de mesures fortes pour répondre aux principales préoccupations des Français, comme le pouvoir d’achat et la santé…. »

Les sujets de préoccupations politiques et sociaux ne manquent pas ! A ce soir !

Le Mercredi 15 Décembre à partir de 19h00, en visioconférence

Soirée animée par Dominique BELOUGNE, Secrétaire Général d’Espaces Marx Aquitaine,

** Vincent BOIVINET, Ouvrier du Bâtiment, invité du Bistrot politique d’Espaces Marx, Décembre 2021

Lien vidéo: https://youtu.be/zXwLCFHs_ZA

Celles et ceux qui n’auraient encore jamais utilisé zoom doivent se créer un compte en ligne sur le site zoom, inscrivez-vous en indiquant votre adresse mail institutionnelle ou personnelle, vous recevrez par mail sur cette même boite un lien d’activation à cliquer. N’hésitez pas à tester votre équipement (webcam/micro) comme proposé.

Nous n’oublions pas nos amis qui nous accueillent habituellement Au Resto/Bar Le MANCICIDOR 69 Rue Ferdinand Buisson à BEGLES, Taps et Assiettes…. (TRAM arrêt Gare de Bégles, ou Mussonville, Ligne de Bus No 15 Arrêt Thorez, Parcking possible entre la Boulangerie et le LIDL,….) Tel: 05 56 89 87 28  contact@mancicidor.fr – http://mancicidor.fr/ – Et dés que possible nous retrouverons ce lieu très convivial.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

** David PLAGES, syndicaliste Cheminot, invité du Bistrot politique d’Espaces Marx, Novembre 2021

** Mc GONZALEZ invitée du Bistrot Politique d’Espaces Marx, Novembre 2021

Lien vidéo: https://youtu.be/42a4DU3MNAI

Vous êtes invité-e-s à participer au Bistrot politique d’Espaces Marx Aquitaine, en visioconférence, avec pour invités

David PLAGES, Syndicaliste, Cheminots

et Mc GONZALEZ, Militante féministe.

DavidPLAGES2   et   MayiGONZALEZ2

Ils nous parlerons ce soir de deux sujets d’actualité : Celui des enjeux de transports sur l’agglomération bordelaises, bouchon quotidien autour de Bordeaux, les transports ferroviaires et les aménagements nécessaire autour de Bordeaux, ligne de ceinture, les trains du quotidien et les lignes à renforcer ou à ré ouvrir, la LGV et les enjeux du fret ferroviaire, en lien avec la lutte contre le dérèglement climatique et la transition énergétique,… Celui de la lutte contre les violences faites aux femmes… Celui des luttes pour l’amélioration des conditions de travail et d’études, des conditions de vie,… Et de toutes autres questions qu’elle et il souhaiterons aborder ! Les sujets de préoccupations politiques et sociaux ne manquent pas ! A ce soir !

Le Mardi 23 Novembre à partir de 19h00, en visioconférence

Soirée animée par Dominique BELOUGNE, Secrétaire Général d’Espaces Marx Aquitaine,

Celles et ceux qui n’auraient encore jamais utilisé zoom doivent se créer un compte en ligne sur le site zoom, inscrivez-vous en indiquant votre adresse mail institutionnelle ou personnelle, vous recevrez par mail sur cette même boite un lien d’activation à cliquer. N’hésitez pas à tester votre équipement (webcam/micro) comme proposé.

Nous n’oublions pas nos amis qui nous accueillent habituellement Au Resto/Bar Le MANCICIDOR 69 Rue Ferdinand Buisson à BEGLES, Taps et Assiettes…. (TRAM arrêt Gare de Bégles, ou Mussonville, Ligne de Bus No 15 Arrêt Thorez, Parcking possible entre la Boulangerie et le LIDL,….) Tel: 05 56 89 87 28  contact@mancicidor.fr – http://mancicidor.fr/ – Et dés que possible nous retrouverons ce lieu très convivial.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

– Le Mardi 26 Octobre à 19h, en visioconférence ou en présentiel, se tiendra le Bistrot politique d’Espaces Marx, animé par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine, autour de la situation sociale et politique.

 Nous accueillerons Line GILLON (Voir son éditorial au début de cette lettre)

« Le temps est venu d’un partage collectif des résonances de ces deux années. La transmission de notre perception de l’état de la société serait insuffisante si elle ne provoquait pas débats et controverses. »   mots extraits d’un précédent éditorial, A Jeannel

Oui ! et Il y a même urgence à favoriser le débat contradictoire, à aborder la situation présente avec suffisamment de discernement au lieu et place du seul discours dominant qui produit simultanément, sur un registre binaire simpliste, « la Vérité » du discours officiel et dans le même temps la contre-vérité (associée à ignorance, mensonge, complot ..) de tout ce qui vient la contredire.

Le mouvement de protestation est d’emblée discrédité, par une certaine forme d’inclusion dans le discours officiel et/ou le discours relayé par les grandes chaines médiatiques.

Il n’y a plus d’espace critique !

Danger absolu. Si le modèle politique est de forme et d’apparence démocratique, son fonctionnement s’en éloigne de plus en plus.

S’il y a mensonges, d’où viennent-ils, qui servent-ils ?

S’il y a complot, quels en sont les enjeux et les instigateurs ?

Si le peuple est ignorant, c’est qu’on s’applique à le priver d’informations, à l’enfermer dans une peur vitale (la maladie et la mort) anesthésiante, aliénante.

Toute « ignorante » qu’elle puisse être, néanmoins, une frange de la population perçoit à la fois la gravité et la complexité de la situation en même temps que l’irresponsabilité collective et la supercherie de l’utilisation faite de ce problème sanitaire par le pouvoir en place. Camouflage de la crise structurelle pré existante et renforcement de la dictature du capital.

Non il y a mensonge – officiel –  au moins sur deux  points

–       nous ne sommes pas en guerre,

–       l’économie n’a pas été sacrifiée pour notre santé

Mais d’abord que savons nous de ce virus ?

A travers quelques-unes des dispositions successives produites dans le cadre de l’État d’Urgence, on peut le profiler ainsi […]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

** Bistrot Politique d’Espaces Marx : Stéphane OBE, secrétaire départemental de l’UD-CGT33, Septembre 2021

Lien vidéo: https://youtu.be/C82Dz_rv8Vs

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

  • – Le Mardi 25 Mai à 19h, en visioconférence, s’est tenu le Bistrot politique d’Espaces Marx, animé par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine, autour de la situation sociale et politique, dans un contexte sanitaire dégradé, une situation économique aggravée par les plans sociaux et le comportement du Medef, une situation politique exécrable exacerbée par Macron et son gouvernement, une recherche pleine d’obstacles d’une issue politique à Gauche, une tentative du mouvement social de revenir sur scène après l’anesthésie du confinement sanitaire,…. la vie quoi ! Quelles perspectives pour une alternative progressiste ?
    https://youtu.be/C6O-KdFDa1Q

    Nous avons accueilli Solën et Léo, Animateurs du Mouvement de la Jeunesse Communiste en Gironde,

    1619876395859_web     IMG_7353_Web
    Comment la jeunesse se positionne-t-elle face à tous ces enjeux ? Comment les Jeunes communistes contribuent-t-il à construire cette alternative dans les luttes sociales, idéologiques et politiques, et lors des futures échéances électorales ? Quelles sont leurs priorités et leurs actions ?
    Des luttes sur les enjeux climatiques où ils ont participé à l’organisation de la marche bordelaise pour une vraie loi climat, en passant par le droit au transport gratuit sur la Métropole, ils sont très actifs dans le collectif Jeunes Transports Bordeaux. Mais aussi présents pour la défense des droits des Palestiniens et exiger des sanctions diplomatiques et financières contre l’Etat d’Israël qui, depuis plusieurs jours, a causé de nombreux morts Palestiniens à Jérusalem et à Gaza. Le 8 mai, ils étaient présent.e.s au cimetière de La Chartreuse pour commémorer les morts pendant la Seconde Guerre Mondiale et se sont rendus devant la stèle dédiée aux résistant.e.s communistes pour chanter le Chant des partisans. Ils étaient présents aussi lors des mobilisation des lycéennes et lycéens contre le bac 2021 aggravant les inégalités sociales.
    Ils aborderont notamment :
    Leur campagne actuelle en Gironde : les transports en commun.
      Le « Collectif Jeunes Transports Bordeaux » a été créé en octobre dernier. Plusieurs organisations regroupant des étudiants, lycéens et jeunes travailleurs y ont concouru : les Étudiants Bordeaux Montaigne, la Fédération Syndicale Étudiante, les Jeunes Communistes de Gironde, la Jeunesse Ouvrière Chrétienne, les Jeunes de Génération.s de Gironde, le Mouvement des Jeunes Socialistes de Gironde, l’Union Nationale des Étudiants de France et l’Union Nationale Lycéenne de Gironde. La création du collectif surgit pour répondre aux  difficultés dans l’accès aux transports rencontrés par les jeunes de la métropole bordelaise et de Gironde pour se rendre à la fac, au lycée, ou pour aller travailler : lignes de tram saturées ou souvent victimes d’interruptions, augmentation régulière des tarifs d’abonnement, difficultés pour relier la périphérie aux grands campus…
    Le Collectif a rédigé un Plan transports pour les jeunes et l’avenir qui regroupe 20 propositions, pour le soutenir par une signature vous pouvez cliquer sur ce lien : https://forms.gle/z4m2XavBharxDneY8
    > Les conséquences dramatiques de l’austérité dans l’éducation :

    Les Jeunes communistes, nationalement et localement, produisent une analyse du système éducatif, des implications politiques de ses évolutions et de leurs conséquences concrètes. Si l’enseignement supérieur était déjà à deux vitesses depuis plusieurs années, excluant les jeunes issues des couches populaires, c’est l’enseignement secondaire qui est en train d’être brutalement modifié pour devenir un outil de sélection sociale arrivant plus tôt encore dans la vie des jeunes.
    L’analyse des décisions (et non-décisions) politiques prises cette année par le gouvernement français en matière d’éducation, pour le secondaire comme pour le supérieur, permet de comprendre les mécanismes utilisés pour affaiblir très gravement le service public de l’éducation?

    https://www.facebook.com/JeunesCommunistesGironde

    &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

  • Le Mardi 27 Avril à 19h, en visioconférence, s’est tenu le Bistrot politique d’Espaces Marx, animé par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine, autour de la situation sociale et politique, dans un contexte sanitaire dégradé, une situation économique aggravée par les plans sociaux et le comportement du Medef, une situation politique exécrable exacerbée par Macron et son gouvernement, une recherche pleine d’obstacles d’une issue politique à Gauche, une tentative du mouvement social de revenir sur scène après l’anesthésie du confinement sanitaire,…. la vie quoi !
  • Quelles perspectives pour une alternative progressiste ?
  • Nous avons accueilli Sébatien LABORDE, Secrétaire Départemental du PCF, membre de l’éxécutif National,
  • Ou en sommes-nous dans la perspective des prochaines élections Départementales, Régionales, Législatives et Présidentielles ?
    Comment le PCF contribue-t-il à construire cette alternative dans les luttes sociales, idéologiques et politiques, et lors des futures échéances électorales ?
  • &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&
  • Le Mercredi 7 Avril  à 19h en visioconférence, s’est tenu le Bistrot politique d’Espaces Marx, animé par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine, autour de la situation sociale et politique, dans un contexte sanitaire dégradé, une situation économique aggravée par les plans sociaux et le comportement du Medef, une situation politique exécrable exacerbée par Macron et son gouvernement, une recherche pleine d’obstacles d’une issue politique à Gauche, une tentative du mouvement social de revenir sur scène après l’anesthésie du confinement sanitaire,…. la vie quoi !
  • Quelles perspectives pour une alternative progressiste ?
  • Nous avons accueilli Framboise THIMONIER, Administratrice de Production du spectacle vivant, et représentante de la CGT Spectacle à Bordeaux.
  • &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&
  • Le Jeudi 25 Février à 19h en visioconférence, s’est tenu le Bistrot politique d’Espaces Marx, animé par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine, autour des rentrées scolaire et universitaire, professionnelle, sociale et politique, dans un contexte sanitaire dégradé, une situation économique aggravée par les plans sociaux et le comportement du Medef, une situation politique exécrable exacerbée par Macron et son gouvernement, une recherche pleine d’obstacles d’une issue politique à Gauche, une tentative du mouvement social de revenir sur scène après l’anesthésie du confinement sanitaire,…. la vie quoi ! Quelles perspectives pour une alternative progressiste ?
  • Nous avons accueilli  une personnalités du monde social ou politique….Jean-Claude GUICHENEY, délégué régional Aquitaine de la Ligue des Droits de l’Homme, chargé de mission au CESER de la Nouvelle Aquitaine 

Parmi les libertés que défend la fédération régionale de la Ligue des droits de l’Homme (LDH), la liberté de manifester est en bonne place. Membre très actif de l’Observatoire girondin des libertés publiques, la LDH a contribué à la publication du rapport sur le maintien de l’ordre et le respect de la liberté de manifester à Bordeaux. Jean-Claude Guicheney, par ailleurs chargé de mission au CESER (Conseil économique social et environnemental régional), a longtemps été président de la fédération girondine de la LDH créée au début des années 1930 et de la section de Bordeaux créée sous l’impulsion du sociologue Emile Durkheim en 1898, année de la création de l’association nationale. Depuis 2017, il est délégué régional Aquitaine de la LDH.

 » Depuis ces dernières années, il y a eu des remises en question incessantes du droit de manifester. Notamment avec le prétexte de lutte contre le terrorisme. La loi d’octobre 2017 a fait passer dans le droit commun un certain nombre de dispositions relatives à l’état d’urgence et qui touchent la liberté de manifester. Il s’agit en particulier des mesures qui ont été votées lors de la dernière loi d’avril 2019 visant à réviser la première loi de juin 1970 anti-casseurs. Cette révision consiste à opérer sur décisions du procureur des fouilles à proximité des lieux de manifestations et ces fouilles sont clairement une transposition de la règlementation concernant l’état d’urgence. Il faut rappeler qu’un procureur est considéré comme un juge non indépendant par la Cour européenne des droits de l’homme. Étant rattaché à l’exécutif, il a une interprétation administrative de la liberté de manifester. Celle-ci en devient très encadrée et de plus en plus restrictive suite aux dispositions votées en avril 2019. »

 » Les dispositions deviennent très coercitives comme on le voit avec les manifestations des Gilets jaunes. Il y a un déploiement d’un dispositif policier toujours plus important depuis novembre 2018. Les moyens sont devenus quasi militarisés. Ce qui fait que de plus en plus de personnes qui voudraient manifester y vont de moins en moins. »

 » C’est quoi le droit si ce n’est une sorte de compromis social entre le pouvoir et les citoyens. C’est une règle commune pour assurer un minimum de décence dans le vivre ensemble. Cet Etat de droit, de point de vue de l’exécutif et législatif, est devenu de plus en plus coercitif. C’est-à-dire que l’exécutif a pris plus de place. Ces mots entre l’exécutif et les citoyens ne veulent surtout plus dire la même chose. Chez les citoyens c’est synonyme de maintien des libertés d’expression, chez l’exécutif il s’agit de les encadrer, voire de les restreindre. »

Extraits d’un interview de Jean-claude Guicheney par Rue89Bordeaux en août 2019.

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

  • Bistrot Politique d’Espaces Marx Aquitaine avec Stéphane OBE, Secrétaire de l’Union Départementale des syndicats CGT de la Gironde, Le 26 Janvier 2021 à 19h

Vous êtes invité-e-s à participer au Bistrot politique d’Espaces Marx Aquitaine, en visioconférence, avec comme invité Stéphane OBE, Secrétaire Départemental de la CGT Gironde

StephaneOBE

La Vidéo de la soirée est en ligne sur la télévision youtube d’Espaces Marx :

La CGT est de tous les combats dans cette période troublée… Luttes pour défendre les libertés publiques, demander le retrait la loi dites « sécurité globale » et tous les dispositifs coercitifs, avec la très belle manifestation du 16 Janvier dernier, luttes pour défendre le pôle énergétique publique que constitue EDF et le retrait du projet HERCULE, luttes pour maintenir l’emploi et les entreprises comme la papeterie de Bègles et la verrerie de Vayres, luttes avec les acteurs du secteur de la culture bien mis à mal par le confinement et la fermetures de tous les lieux de spectacles, luttes dans l’éducation Nationale, dans le secteur de la Santé, notamment psychiatrique qui subit de plein fouet les résultats de plusieurs décennies d’austérité et se trouve dans l’incapacité de répondre aux besoins liés à l’explosion du mal être de la population lié à la crise sanitaire, à la peur qui en découle, à la distanciation sociale organisée par le gouvernement…. Le sujets ne manquerons pas pour tenter d’ouvrir des perspectives de nouvelles conquêtes sociales nécessaires pour répondre aux nouveaux enjeux sociaux révélés par la crise sanitaire…. Stéphane OBE nous feras partager sa réflexion sur ces enjeux !

Dans un contexte sanitaire dégradé, une situation économique aggravée par les plans sociaux et le comportement du Medef, une situation politique exécrable exacerbée par Macron et son gouvernement, une recherche pleine d’obstacles d’une issue politique à Gauche, une tentative du mouvement social de revenir sur scène malgré l’anesthésie du confinement sanitaire et les violences législatives en cours, LPR, Retraite, Loi dite de « sécurité générale »,…. la vie quoi ! Quelles perspectives pour une alternative ? Faut-il attendre 2022 ? Comment utiliser les rendez-vous électoraux intermédiaires Régionales et Départementales ? Au-delà des résistances absolument nécessaires,  comment combattre la sidération,  la résignation, et permettre aux colères de se traduire en alternative au capitalisme ? Quelles réponses aux crises qui traversent nos sociétés ? Quel rôle entend jouer la CGT dans cette période et dans l’avenir ?

Les questions que nous nous posons sont nombreuses…

Cette soirée sera l’occasion de nous « dé-confiner » un peu et voir ce que l’on peu faire sans attendre le jour d’après pour qu’il corresponde réellement à nos attentes politiques, sociales, démocratiques, humaines, écologiques dans une visée d’émancipation et de libération humaine ! Quelles perspectives pour la Transformation Sociale dans une visée d’émancipation humaine et de progrès social et démocratique ? Quelles démarches et quelles réponses dans le champ social et politique ?

Sujet : Soirée Bistrot Politique d’Espaces Marx
Heure : 26 Janvier 2021 à 19h
Participer à la réunion Zoom
https://us02web.zoom.us/j/5981882757?pwd=jKAaRtyaWd2AZFvbGzHjZ4rfsLtUcA
ID de réunion : 598 188 2757
Code secret : 343062
Par Téléphone : Trouvez votre numéro local : https://us02web.zoom.us/u/kcENL43Xh7

Celles et ceux qui n’auraient encore jamais utilisé zoom doivent se créer un compte en ligne sur le site zoom, inscrivez-vous en indiquant votre adresse mail institutionnelle ou personnelle, vous recevrez par mail sur cette même boite un lien d’activation à cliquer. N’hésitez pas à tester votre équipement (webcam/micro) comme proposé.

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

  • Bistrot Politique d’Espaces Marx Aquitaine avec Jean-Luc GASNIER, Enseignant, Président d’ATTAC33, Le 15 Décembre 2020 à 19h

Le Mardi 15 Décembre à 19hen visioconférence nous accueillerons Jean-Luc GASNIER, Enseignant, Président d’ATTAC33 qui sera l’invité du Bistrot politique d’Espaces Marx, animé par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine, autour de l’actualité sociale et politique, dans un contexte sanitaire dégradé, une situation économique aggravée par les plans sociaux et le comportement du Medef, une situation politique exécrable exacerbée par Macron et son gouvernement, une recherche pleine d’obstacles d’une issue politique à Gauche, une tentative du mouvement social de revenir sur scène après l’anesthésie du confinement sanitaire,…. la vie quoi ! Quelles perspectives pour une alternative progressiste ?

Chaque mois nous accueillons une personnalités du monde social ou politique….

Jean-Luc GASNIER


Sujet : Bistrot Politique Jean-Luc GASNIER
Heure : 15 déc. 2020 19h
Participer à la réunion Zoom
https://us02web.zoom.us/j/5981882757?pwd=jKAaRtyaWd2AZFvbGzHjZ4rfsLtUcA
ID de réunion : 598 188 2757
Code secret : 343062
Par Téléphone, Trouvez votre numéro local : https://us02web.zoom.us/u/kdtR4EnyFd

Jean-Luc GASNIER   D120_c5WoAAnnAE_web  alter1

– Son Blog sur Médiapart : https://blogs.mediapart.fr/jean-luc-gasnier

Le 22 Novembre 2020 : Il n’y a pas de complot, mais c’est bien plus grave !

[…]Quand les mensonges d’Etat sont si nombreux, si grossiers, si permanents qu’il n’est plus possible d’accorder la moindre confiance à la parole gouvernementale, quand les violences policières sont systématiquement couvertes par le pouvoir, quand les tabassages, les éborgnements, les mutilations, se font soit-disant au nom du maintien de l’ordre républicain, quand la loi ” sécurité globale” organise la surveillance généralisée de la population sous l’autorité souveraine et inattaquable de la police,  alors le socle des valeurs communes qui permet une certaine compréhension entre les membres de la société s’effondre. Les clivages deviennent profonds, insurmontables,  et les gens partent en quête de certitudes pour combattre non plus un adversaire mais un ennemi. Tout ce qui peut conforter le sentiment chez ceux qui se sentent outrageusement dominés d’être trahis, trompés, désinformés,  est finalement bien accueilli. Les réseaux sociaux  se transforment en chamboule-tout propice au développement de toutes sortes de thèses permettant de diaboliser l’adversaire. Confrontés à  une restriction phénoménale des libertés publiques et du droit de manifester, les citoyens s’expriment sur la toile et certains donnent libre cours à leurs fantasmes. Et “ceux qui ont crevé les yeux du peuple lui reprochent d’être aveugles”   selon la formule de John Milton. […]

– Dans Le P’tit Grain n°490 mardi 5 février 2019, Jean-Luc écrivait dans LE MOT DE LA SEMAINE : « Après les grues, les gilets jaunes « 

La période de chasse aux gilets jaunes vient d’être prolongée par le Conseil d’Etat : des policiers en arme pourront donc continuer à dézinguer allègrement un gibier du week-end que des escadrons de rabatteurs s’emploient à rassembler et à nasser pour offrir ainsi aux tireurs d’élite des cibles de choix.
La plus haute juridiction de l’ordre administratif a tranché : circulez, il n’y a rien à déclarer au sujet de l’usage illégitime de la force par les policiers, circulez, il n’y a rien à voir en matière “d’atteinte grave à la vision” de manifestants (selon les mots provocateurs du ministre Castaner), circulez, brave gens, nous sommes en république et en démocratie, nous sommes dans un état de droit. Et le Conseil d’Etat se contente de dire le droit : la loi prévoit l’usage des grenades de désencerclement et des LBD, la loi prévoit un encadrement de l’usage de ces armes de guerre, et la guerre contre des populations désarmées qui manifestent sera donc menée conformément à la loi, de façon civilisée, avec des codes et des usages réglementés. Pour le pouvoir et tous ses relais, les éborgnés et les mutilés de ces deux derniers mois n’existent pas puisque la loi prévoit qu’un manifestant ne peut être mutilé intentionnellement par la police. L’intention ne peut exister dans un corps d’Etat par essence si respectueux des lois et donc, par voie de conséquence, les victimes n’existent pas. A l’heure où de simples lunettes de protection et du sérum physiologique sont bientôt perçus comme des armes par destination en ce qu’elles révèlent le caractère volontairement belliqueux de ceux qui en usent, le lanceur de balle LBD ou la grenade de désencerclement perdent automatiquement toute dangerosité dès l’instant qu’ils se trouvent entre les mains de policiers républicains. La loi encadre l’usage des flash ball et la population serait ainsi protégée de son usage abusif contre toute évidence. En d’autres termes, Il n’est pas question d’interdire l’usage d’armes létales puisque le code de déontologie policière prévoit leurs conditions d’utilisation, c’est un peu comme si le Code de la route interdisait toute limitation de vitesse au motif qu’il ne saurait exister de conducteur malveillant. De quelque côté que l’on se tourne, les institutions censées représenter des voies de recours possibles contre les décisions arbitraires de l’Etat ou de grandes entreprises se dérobent, s’évanouissent, et ne font désormais qu’ ânonner un droit taillé pour les puissants. Au large des côtes guyanaises, les forages offshore de Total vont pouvoir continuer en toute légalité. Le tribunal administratif de Cergy vient de rejeter les recours déposés par des associations de défense de l’environnement arguant du fait que la Commission nationale du débat public n’avait pas été saisie. L’incongruité d’une telle question n’a évidemment pas échappé au tribunal. Ne débattons-nous pas suffisamment en France de la réduction ou de la suppression des services publics ou de la nécessité de réduire le nombre de députés sans qu’il soit en plus nécessaire de s’interroger sur l’opportunité de forages en mer en bordure d’une réserve naturelle ? Il n’y a vraiment pas lieu de prendre en considération ce type d’arguments et du reste, qui pourrait imaginer qu’une grande société comme Total, d’excellente réputation, soit suffisamment inconséquente pour provoquer par négligence ou défaillance une marée noire au large de la Guyane ? Le danger là non plus n’existe pas, il ne saurait de toutes façons exister de société pétrolière négligeant les procédures de sécurité pour forer dans de meilleures conditions de rentabilité et de profit. Aujourd’hui, sous le régime autoritaire macroniste, les institutions de l’Etat basculent du côté des puissants, elles n’offrent plus d’appui à la résistance citoyenne non-violente. La population est désormais confrontée à un droit qui opprime et la devise de la république n’est plus qu’un cache misère destinée à masquer la dérive monarchique et totalitaire du pouvoir. Nous sommes en démocratie, nous sommes en république nous sommes au pays des droits de l’homme, il faut s’en gargariser, qui pourrait croire le contraire ? Les actes ne prouvent rien et puis, après tout, le peuple est constitué de “gens qui ne sont rien”. Les gilets jaunes ne valent guère mieux que les oies cendrées dont la chasse vient d’être prolongée d’un mois.

Jean-Luc Gasnier

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

  • Bistrot Politique d’Espaces Marx Aquitaine avec Frédéric MELLIER, 26 Novembre 2020

Dans un contexte sanitaire dégradé, une situation économique aggravée par les plans sociaux et le comportement du Medef, une situation politique exécrable exacerbée par Macron et son gouvernement, une recherche pleine d’obstacles d’une issue politique à Gauche, une tentative du mouvement social de revenir sur scène malgré l’anesthésie du confinement sanitaire et les violences législatives en cours, LPR, Retraite, Loi dite de « sécurité générale »,…. la vie quoi ! Quelles perspectives pour une alternative ? Faut-il attendre 2022 ? Comment utiliser les rendez-vous électoraux intermédiaires Régionales et Départementales ? Au-delà des résistances absolument nécessaires,  comment combattre la sidération,  la résignation, et permettre aux colères de se traduire en alternative au capitalisme ? On parle de communisme déjà là, de communisme comme réponse aux crises qui traversent nos sociétés ? Quel rôle entend jouer le Parti Communiste dans cette période et dans l’avenir ?

  • « Procès PAPON : Quand la république juge Vichy », Jean-Marie MATISSON, 24 Novembre 2020

&&&&&&&&&&&&&&

Apéro/débat de fin d’année à l’occasion du Bistrot Politique d’Espaces Marx

Vous êtes invité-e-s à participer au Bistrot politique d’Espaces Marx Aquitaine,
Mardi 30 juin à partir de 18h30, Au Resto/Bar Le MANCICIDOR 69 Rue Ferdinand Buisson à BEGLES, Tapas et Assiettes….

(TRAM arrêt Gare de Bégles, ou Mussonville, Ligne de Bus No 15 Arrêt Thorez, Parcking possible entre la Boulangerie et le LIDL,….) Tel: 05 56 89 87 28  contact@mancicidor.fr – http://mancicidor.fr/

20190625_191530_web

Soirée animée par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine, autour des résultats du second tour des élections Municipales… de l’émergence de nouvelles mobilisations sociales contre le racisme et les violences policières, pour l’amélioration de notre système de soins, d’aide à domicile, de prévention sanitaire,… pour un monde plus juste socialement et fiscalement, pour des productions relocalisées pour répondre aux besoins les plus urgents dans tous les domaines de la vie,…

Comme chaque année à cette période, nous vous présenterons les ébauches du programme de notre association pour l’année 2020-2021, et nous terminerons la soirée par un apéritif fraternel offert par l’association. Vous pourrez poursuivre la soirée par des assiettes autour de 10€ préparées par nos amis du Restaurant Le Mancicidor qui a rouvert ses portes récemment….

Nous répartirons par table de 10 personnes, afin de respecter les consignes de prévention sanitaires. Masques conseillés pour les personnes les plus fragiles…..

Il n’est pas trop tard pour contribuer à la vie de notre association, par une cotisation et/ou un soutien financier.

Mi-juillet, nous organiserons un déstockage et une grande braderie du livre politique, sociale, et des sciences humaines, de nos revues, à l’occasion du déplacement de nos stocks d’ouvrages courant juillet et courant septembre. N’hésitez pas à vous faire connaître si vous êtes intéressés…..

&&&&&&&&&&&&&&&&&
Invitation au prochain Bistrot Politique d’Espaces Marx
le Mardi 26 Mai à 18h en Visio !
&&&&&&&&&&&&&&&&
Cher-e Ami-e, Madame, Monsieur,
Vous êtes invité-e-s à participer au Bistrot politique d’Espaces Marx Aquitaine, en visioconférence, sur le thème :
« Que faire pour que le jour d’après ne soit pas comme le jour d’avant ? »
Le Mardi 28 AVRIL à partir de 18h00, nous accueillerons trois invités :
Jean-Marie
Jean-Marie HARRIBEY, économiste, membre du Conseil scientifique d’ATTAC,
SLaborde
Sébastien LABORDE, Enseignant, Dirigeant National du Pcf, secrétaire départemental du Pcf33,
SAMSUNG DIGITAL CAMERA
Samanta FITTE, Professeur des écoles, Dirigeante départementale de la FSU en Gironde,
pour échanger ensemble sur la situation extraordinaire que nous vivons maintenant depuis plusieurs semaines, crise sanitaire, crise économique, crise démocratique, crise écologique, crise politique…. La date du 11 mai prochain a été annoncée comme une possible sortie du confinement… Les questions que nous nous posons sont nombreuses…
Cette soirée sera l’occasion de nous « dé-confiner » un peu et voir ce que l’on peu faire sans attendre le jour d’après pour qu’il corresponde réellement à nos attentes politiques, sociales, démocratiques, humaines, écologiques dans une visée d’émancipation et de libération humaine !
Pour pouvoir y participer, si vous n’êtes pas encore dans les abonnés aux courriers d’Espaces Marx Aquitaine, merci d’adresser un message à
dominique.belougne@u-bordeaux.fr
qui vous enverra un lien pour vous connecter à la Visio Conférence.
A bientôt
DominiqueBelougne_Mes
Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine, Animateur du Bistrot Politique d’Espaces Marx Aquitaine,

&&&&&&&&&&&&&&&

Vous êtes invité-e-s à participer au Bistrot politique d’Espaces Marx Aquitaine,
Mardi 25 Février à partir de 18h30, Au Resto/Bar Le MANCICIDOR 69 Rue Ferdinand Buisson à BEGLES, Tapas et Assiettes….

(TRAM arrêt Gare de Bégles, ou Mussonville, Ligne de Bus No 15 Arrêt Thorez, Parcking possible entre la Boulangerie et le LIDL,….) Tel: 05 56 89 87 28  contact@mancicidor.fr – http://mancicidor.fr/

20190625_191530_web

autour du thème :  « Les élections Municipales au cœur de l’affrontement Capital/Travail ! »

A quelques jours des élections Municipales nous partagerons les avancées politiques éventuelles pressenties tant au plan local que national pour s’opposer résolument à la politique de Macron, à ses relais locaux, et apprécier l’émergence d’une construction politique alternative à Gauche rassemblant les forces de la Gauche sociale et écologique, ouvrant des perspectives pour que 2022 ne soit pas une fausse confrontation des faces d’une même pièce (MACRON – LE PEN) au service des riches, du Capitalisme financier mondialisé, et autres prédateurs qui aggravent les inégalités sociales et dévastent la planète.

Le combat est rude à l’Assemblée Nationale. Le mouvement social ne désarme pas.

Quelles perspectives pour la Transformation Sociale dans une visée d’émancipation humaine et de progrès social et démocratique ? Quelles démarches et quelles réponses dans le champ social et politique ?

Soirée animée par Dominique BELOUGNE, Secrétaire Général d’Espaces Marx Aquitaine,

« Pour de nouvelles conquêtes citoyennes, sociales et politiques ! »

A plus de cent ans de la grande révolution d’octobre 1917, 200 ans après la naissance MARX, 170 ans après la Commune de Paris et le printemps des peuples en Europe, 10 ans après de printemps des peuples au Magreb, 50 ans après mai 68 en France et dans la plupart des capitales mondiales, l’idée de révolution est-elle dépassée ? Quelle articulation avec le concept de transformation sociale ? Quels grands soirs et quels petits matins qui chantent peuvent être construits par un engagement sans précédent de notre peuple, pour peu qu’il se mette en marche pour construire son avenir ?

Entrée libre.
Cordialement,
Dominique BELOUGNE,
Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine-Bordeaux-Gironde,
Animateur du Bistrot politique d’Espaces Marx
Tél: 05.56.85.50.96
Prof. : 05.57.57.16.55
Portable:  07.85.61.25.04

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Vous êtes invité-e-s à participer au Bistrot politique d’Espaces Marx Aquitaine,
Jeudi 30 Janvier à partir de 18h30,  Au Resto/Bar Le MANCICIDOR 69 Rue Ferdinand Buisson à BEGLES, Taps et Assiettes….

(TRAM arrêt Gare de Bégles, ou Mussonville, Ligne de Bus No 15 Arrêt Thorez, Parcking possible entre la Boulangerie et le LIDL,….) Tel: 05 56 89 87 28  contact@mancicidor.fr – http://mancicidor.fr/

autour du thème :  « Contre la précarité et les inégalités : Pour une société de solidarité, de mise en commun et de partage « 

Les projets du gouvernement et les réformes se succèdent avec la même caractéristique commune : le développement de la précarité et des inégalités ! C’est vrai pour la Fonction Publique (Loi d’août 2019 : Développement des emplois contractuels, CDD et CDI de chantiers ou de mission), c’est vrai  pour le projet de réforme régressive des retraites ( Baisse des pensions de 20 à 40% selon les professions), c’est vrai pour le projet de précarisation de la Recherche publique (Suppression et gel de postes de titulaires depuis plus de 10 ans (3000 emplois stables ont disparus) , développement de nouvelles formes de précarité (CDI de chantiers, Tenure truck,….)…

Quel modèle de société tout cela préfigure-t-il ? Y-a-t-il des alternatives pour échapper à la globalisation capitaliste et son cortège de développement des inégalités avec d’un côté des riches toujours plus riche et de l’autre des pauvres de plus en plus précaires ? Partout dans le monde et dans la plupart des pays la résistance s’organise, des luttes se développent , des alternatives politiques se construisent comme au Portugal et en Espagne par exemple…

N’est-il pas temps que dans notre pays nous sortions du piège mortifère entretenu par nos deux belligérants « MACRON et LE PEN »  qui permet à MACRON d’être SOURD aux demandes de négociations des organisations syndicales et au Mouvement Social ?

Des initiatives politiques de rassemblement de la Gauche écologiste et sociale , émergent tout à la fois au plan national et au plan local à l’occasion des élections Municipales du mois de MARS, notamment à l’initiative du PCF… Cela ouvre des perspectives et affaibli la morgue de MACRON dans son face à face factice avec LE PEN.

Le Mouvement Social, l’émergence des salariés et de leurs familles, des gilets jaunes, des avocats et d’autres professions libérales… sur la scène sociale, et maintenant politique ont permis de commencer à sortir de cette impasse. Il s’agit d’aller plus loin, d’élargir encore le mouvement, et de construire du commun pour faire émerger un nouveau projet de société majoritairement partagé…. Dépasser la logique capitalisme n’est plus une utopie ! C’est une nécessité et c’est possible ! Allez ! On en parle ensemble  et on y contribue ?

20191210_121039       Meeting11Decembre_Web

https://www.pcf.fr/actualite_retraite_d_autres_choix_sont_possibles_plateforme_unitaire

gnmcmmpclngfiinc

Signez et faites signer la pétition contre la réforme des retraites lancée par les responsables des forces de gauche et écologistes et des représentants du monde syndical, associatif, culturel et politique : ICI

Quelles perspectives pour la Transformation Sociale dans une visée d’émancipation humaine et de progrès social et démocratique ? Quelles démarches et quelles réponses dans le champ social et politique ?

Soirée animée par Dominique BELOUGNE, Secrétaire Général d’Espaces Marx Aquitaine,

DominiqueBelougne_Mes

« Pour de nouvelles conquêtes citoyennes, sociales et politiques ! »

A plus de cent ans de la grande révolution d’octobre 1917, 200 ans après la naissance MARX, 170 ans après la Commune de Paris et le printemps des peuples en Europe, 10 ans après de printemps des peuples au Magreb, 50 ans après mai 68 en France et dans la plupart des capitales mondiales, l’idée de révolution est-elle dépassée ? Quelle articulation avec le concept de transformation sociale ? Quels grands soirs et quels petits matins qui chantent peuvent être construits par un engagement sans précédent de notre peuple, pour peu qu’il se mette en marche pour construire son avenir ?

Adele

– Jeudi 30 Janvier de 18h30 Au Bar-Restaurant Le MANCICIDOR à Bègles se tiendra le Bistrot politique d’Espaces Marx, Soirée animée par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine,

DominiqueBelougne_Mes

L’actualité est suffisamment riche pour susciter des échanges et décrypter ensemble les enjeux politiques et sociaux du moment. Depuis les enjeux de la contre-réforme des retraites en passant par la préparation des élections municipales, la situation internationale inquiétante avec l’offensive turque contre les forces kurdes en Syrie, ou celle plus récente des USA contre l’Iran…. comment poursuivre les mobilisations nécessaire tout en favorisant l’émergence de projets alternatifs communs susceptibles d’aider à la mise en mouvement du plus grand nombre !

&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Vous êtes invité-es  Mardi 17 décembre à partir de 18h30 Au Bar-Restaurant Le MANCICIDOR à Bègles à participer au Bistrot politique mensuel d’Espaces Marx, Soirée animée par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine,

« Pour un système de protection sociale vraiment universel, ENSEMBLE obtenons le RETRAIT de la contre-réforme des retraites MACRON/DELEVOYE/PHILIPPE, et ouvrons de véritables négociations ! »

Retrouvons nous pour en parler après la grande Manifestation de ce jour qui commencera à 11h30 Place de La République à Bordeaux. POUR une protection sociale et individuelle basée sur la SOLIDARITE, CONTRE un système d’ASSURANCE INDIVIDUELLE qui ne peu protéger contre les ACCIDENTS de la vie ! Parlons en le Mardi 17 décembre à partir de 18h30 à Begles au Bar/restaurant Le MANCICIDOR, Rue Ferdinand Buisson, prés de la Cité Maurice THOREZ. »

20191210_121039

&&&&&&&&&&&&&

– Jeudi 26 Septembre de 18h30 Au Bar-Restaurant Le MANCICIDOR à Bègles se tiendra le Bistrot politique d’Espaces Marx, Soirée animée par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine,

Belougne_Mes   20190326_192547_Web

Vous êtes invité-e-s à participer au Bistrot politique d’Espaces Marx Aquitaine,

Jeudi 26 Septembre à partir de 18h30,

Au Resto/Bar Le MANCICIDOR 69 Rue Ferdinand Buisson à BEGLES.

(TRAM arrêt Gare de Bégles, ou Mussonville, Ligne de Bus No 15 Arrêt Thorez, Parcking possible entre la Boulangerie et le LIDL,….)

Tel: 05 56 89 87 28  contact@mancicidor.fr – http://mancicidor.fr/

autour du thème :

« Échanges sur la situation sociale et politique du mois de SEPTEMBRE. Amplifier les ripostes aux mauvais coups, construire des alternatives dans le champ social et politique pour bâtir les conditions d’un avenir de Justice sociale et environnementale ? Climat et retraite, élections municipales mêmes combats ? »

Quelles perspectives pour la Transformation Sociale dans une visée d’émancipation humaine et de progrès social et démocratique ? Quelles démarches et quelles réponses dans le champ social et politique ?

Après une fête de l’humanité réussie (Voir quelques vidéos ci-après), les luttes et les mobilisations se développent en riposte aux mauvais coups de l’été et à ceux que MACRON et ses acolytes vont essayer de nous faire accepter dans les mois à venir comme ce projet inouï de régression de notre système de retraite et de protection sociale. Même les avocats et les médecins libéraux s’en émeuvent c’est vous dire…. Profitant de l’affaiblissement de la représentation de tous les courants de la Gauche et de leurs difficultés à se rassembler, le Medef et le gouvernement font feu de tous bois… Certains pensent qu’il ne reste plus que la violence dans une situation qui apparaît sans issue sociale et politique ! Est-ce vraiment le cas ? Avons-nous exploré et vraiment essayé toutes les possibilités démocratiques et tout ce que cela implique ? La recherche de femmes ou d’hommes providentiels, le mirage d’un grand soir effectué par une minorité éclairée et agissante sont elles compatibles avec une société démocratique nécessaire pour dépasser le capitalisme ? Autant de questions et d’autres qui pourraient faire l’objet de nos échanges jeudi soir ……

Soirée animée par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine,

Une petite revue de presse télévisuelle pour préparer le Bistrot….

http://www.regards.fr/politique/article/huma-2019-remarques-post-festives

http://www.regards.fr/la-midinale/article/ian-brossat-je-suis-convaincu-que-les-insoumis-sont-des-partenaires

https://www.humanite.fr/videos/re-faire-revolution-677026

https://www.humanite.fr/videos/le-communisme-mouvement-et-strategie-677016

https://www.humanite.fr/videos/entretien-avec-thomas-piketty-677022

https://www.humanite.fr/videos/retraites-vous-avez-dit-reformes-677018

http://www.regards.fr/la-midinale/article/henri-sterdyniak-l-objectif-du-gouvernement-c-est-de-baisser-les-retraites-de

https://www.humanite.fr/regime-de-crise-pour-les-retraites-avec-le-systeme-delevoye-677580

https://www.humanite.fr/videos/adp-un-front-commun-contre-la-privatisation-677020

http://www.regards.fr/monde/article/g7-l-inegalite-est-le-probleme-de-demain-beaucoup-plus-que-les-missiles

http://www.regards.fr/la-midinale/article/laurence-cohen-les-alertes-sur-le-mediator-etaient-connues-des-ministres-qui-se

http://www.regards.fr/la-midinale/article/sergio-coronado-les-gilets-jaunes-ont-reveille-nos-capacites-de-resistances-a

http://www.regards.fr/la-midinale/article/dominique-vidal-la-campagne-electorale-en-israel-a-ete-un-deferlement-de-haine

Les sites des partis politiques à gauche :

– Le PCF : http://www.pcf.fr/

– La France Insoumise : https://lafranceinsoumise.fr/

– Génération S : https://www.generation-s.fr/

– Le Parti Socialiste : https://www.parti-socialiste.fr/

– Europe Ecologie les Verts : https://eelv.fr/

– Le NPA : https://npa2009.org/

– LO : https://www.lutte-ouvriere.org/

Etc….

Le site des Nouvelles de Bordeaux et du Sud-Ouest : https://nbso.fr/

Les rencontres de début décembre « Nouvelles pensées critiques et actualités de Marx » dont le thème des rencontres pourrait être : « Etat et Transformation Sociale », Ou comment passer du grand soir mythique par en haut à une transformation par en bas déjà en oeuvre, où de nombreux acteurs s’impliquent déjà sans identifier clairement avec qui faire société, vers quel projet humain, quel projet de société, quels nouveaux rapports sociaux construire, quelle nouvelle matrice de progrès, quels contours préciser peu à peu qui donnent envie au plus grand nombre de s’impliquer à nouveau pour changer leur vie, changer le monde, changer la société vers de nouveaux lendemains qui chantent, mais sans attendre le grand soir…. Comment articuler le rôle de l’Etat ? Comment le libérer de la contrainte Capitaliste ? Comment libérer notre société et les être humains qui la compose de la dictature meurtrière du profit maximum dans un temps le plus court possible ? Comment se libérer de l’exploitation capitaliste et du modèle patriarcal qui l’accompagne ? En clair comment révolutionner l’Etat et les rapports sociaux de production ? Faut-il abolir l’Etat ou le transformer ? Suffit-il de créer un Etat Social ? Le mouvement de la Société se suffit-il a lui même ? Reste-t-il une place pour l’action politique ? Régulation et révolution s’oppose-t-elle ? Vaste programme !

&&&&&&&&&&&&&&&&&

« Pour de nouvelles conquêtes citoyennes, sociales et politiques ! »

A plus de cent ans de la grande révolution d’octobre 1917, 200 ans après la naissance MARX, 170 ans après la Commune de Paris et le printemps des peuples en Europe, 10 ans après de printemps des peuples au Magreb, 50 ans après mai 68 en France et dans la plupart des capitales mondiales, l’idée de révolution est-elle dépassée ? Quelle articulation avec le concept de transformation sociale ? Quels grands soirs et quels petits matins qui chantent peuvent être construits par un engagement sans précédent de notre peuple, pour peu qu’il se mette en marche pour construire son avenir ?

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Information de dernière minute. Le MANICICIDOR Est fermé Mardi soir exceptionnellement…. Nous basculons au 15 Rue Furtado à Bordeaux……

Nous venons d’expérimenter un nouveau lieu pour le Bistrot politique d’Espaces Marx, au Bar-Restaurant le MANCICIDOR à Bégles. Nous étions plus d’une dizaine dans une ambiance chaleureuse pour des échanges toniques dans une période sociale et politique en surchauffe. Prochain rendez-vous le quatrième mardi du mois soit le Mardi 23 Avril prochain à partir de 18h30.

20190326_192547_Web

– Mardi 23 Avril de 18h30 à 20h30 Au Bar-Restaurant Le MANCICIDOR à Bégles se tiendra le Bistrot politique d’Espaces Marx, sur le thème : « Un retour sur l’actualité économique, sociale et politique du mois d’Avril, quelles suites au grand débat, au mouvement des gilets jaunes, aux mobilisations sociales en cours, quelles perspectives pour les élections Européennes,… Que faut-il faire de cette Europe ? Comment passer de l’Europe de l’Argent à l’Europe des Gens ? Quid des traités Européens actuels ? Quelle transition pour passer de l’Europe des Multinationales et de la dictature de l’austérité pour les peuples, à l’Europe sociale et démocratique des services publics ? » Soirée animée par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine,

Belougne_Mes

Le Resto/Bar Le MANCICIDOR 69 Rue Ferdinand Buisson à BEGLES. (TRAM arrêt Gare de Bégles, ou Mussonville, Ligne de Bus No 15 Arrêt Thorez, Parcking possible entre la Boulangerie et le LIDL,….)
Tel: 05 56 89 87 28  contact@mancicidor.frhttp://mancicidor.fr/ – Possibilités de restauration le soir : Le soir, assiettes de dégustation avec une déclinaison de préparations maisons, de charcuterie et fromage. Deux formats 9€/13€……. N’hésitez pas à leur annoncer votre venue et surtout votre intention de restauration après ou pendant « le Bistrot politique »  pour leur faciliter le travail !

Nous pouvons aider à reconstruire l’espoir d’un autre monde, d’une société, de politiques plus justes socialement, plus efficace économiquement, plus démocratique dans un monde Paix et de coopération.
Allez, on continue…

La Cie NAJ_Web

&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Cher-e Ami-e, Madame, Monsieur,

Vous êtes invité-e-s à participer au Bistrot politique d’Espaces Marx Aquitaine,

Mardi 26 Mars à partir de 18h30,

Au Resto/Bar Le MANCICIDOR 69 Rue Ferdinand Buisson à BEGLES. (TRAM arrêt Gare de Bégles, ou Mussonville, Ligne de Bus No 15 Arrêt Thorez, Parcking possible entre la Boulangerie et le LIDL,….)

Tel: 05 56 89 87 28  contact@mancicidor.fr – http://mancicidor.fr/ – Possibilités de restauration le soir : Le soir, assiettes de dégustation avec une déclinaison de préparations maisons, de charcuterie et fromage. Deux formats 9€/13€……. N’hésitez pas à leur annoncer votre venue et surtout votre intention de restauration après ou pendant « le Bistrot politique »  pour leur faciliter le travail !

autour du thème :

« Échanges sur la situation sociale et politique du mois de Mars ! « 

Le 19éme rendez-vous hebdomadaire des Gilets Jaunes aura eu lieu, avec un renforcement des mesures d’exception et des interdictions de manifester dans de nombreux centres villes, et toujours pas de réponse politique à la hauteur des attentes sociales dans notre pays  ! Des organisations syndicales après un 19 mars combatif (Plus de 300.000 manifestant-es en France dont plu de 5.000 à Bordeaux) annoncent d’autres rendez-vous ! Macron poursuit sans vergogne sa campagne pour les élections Européennes du  26 Mai prochain, en ayant profité  à plein du « grand Débat » ! Les français-es restent toujours en attente des propositions concrètes issues du grand débat ! La gauche socialiste ou social-démocrate très fragmentées pour affronter les élections européennes (GénérationS, FI, Parti Socialiste,…)! Les écologistes avec au moins deux listes (EELV, Urgence écologie,… )! Quelles perspectives pour la Transformation Sociale dans une visée d’émancipation humaine et de progrès social et démocratique ?

Une petite revue de presse télévisuelle….

http://www.regards.fr/la-midinale/article/fabien-gay-si-l-etat-envisage-de-confier-aeroports-de-paris-a-vinci-il-faut-qu

https://www.rtl.fr/actu/politique/europeennes-nous-ferons-un-tres-beau-resultat-dit-ian-brossat-sur-rtl-7797240111

http://www.regards.fr/la-midinale/article/edwy-plenel-la-catastrophe-c-est-que-tout-continue-comme-avant

http://www.regards.fr/la-midinale/article/marie-claire-cailletaud-la-cgt-a-toujours-ete-pour-l-unite-la-plus-large

http://www.regards.fr/la-midinale/article/sophia-hocini-l-algerie-cultive-l-ignorance-pour-assujettir-toujours-plus-les

http://www.regards.fr/la-midinale/article/monique-pincon-charlot-les-gilets-jaunes-sont-en-train-de-nous-rendre-le

https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/la-crise-et-apres-revoir-le-debat-evenement-de-bfmtv-1148118.html

http://www.regards.fr/la-midinale/article/marina-mesure-lfi-nous-voulons-proposer-un-traite-refondateur-de-l-union

https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/olivier-faure-face-aux-auditeurs-de-rmc-1148602.html

https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/benoit-hamon-face-aux-auditeurs-de-rmc-1148292.html

http://www.regards.fr/la-midinale/article/sandra-regol-l-ecologie-c-est-l-avenir-de-la-gauche-et-il-serait-temps-que-les

https://www.bfmtv.com/politique/sondage-bfmtv-laremmodem-et-le-rn-au-coude-a-coude-pour-les-europeennes-1641158.html

http://www.regards.fr/la-midinale/article/l-humanite-c-est-la-propriete-de-ceux-qui-veulent-changer-le-monde

Soirée animée par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine,

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Vous êtes invité-e-s à participer au Bistrot politique d’Espaces Marx Aquitaine,

Lundi 17 Décembre à partir de 18h30, (Clôturé par un apéritif style Auberge Espagnole)

Salle de Conférence – 15 Rue Furtado à Bordeaux (Prés de la gare Saint-Jean – Tram), dans l’attente de trouver un autre lieu convivial du Bar qui accepte de nous recevoir pour cette initiative d’Espaces Marx

autour du thème :

« Échanges sur la situation sociale et politique du mois de Décembre ! « 

Que penser de la révolte des « gilets jaune » contre l’injustice fiscale ? Quelles perspectives ouvrent le PCF après son congrès extraordinaire ? Où en sont les différentes forces politiques à gauche ? Ou en sont les forces syndicales et associatives ?

DominiqueBelougne

Soirée animée par Dominique BELOUGNE, Secrétaire d’Espaces Marx Aquitaine,

Pour préparer ces échanges sur l’actualité du mois, une Mini-Revue de Presse qui ne prétend pas à l’exhaustivité !

MiniRPDecembre2018

En Novembre la Mini-revue de Presse

MiniRPNovembre2018

En Octobre la Mini-revue de Presse

MiniRP_Octobre_2018