Semaine du 5 au 12 février

– Appel pour la paix en Colombie

Appel à la communauté internationale pour soutenir le processus de paix en Colombie, rédigé par nos soins (Robert Chaluleau, Alfredo Gomez et moi-même)

Pour le signer rendez-vous à https://goo.gl/forms/n6N0u5sFor497YeM2

Ont déjà signé : Etienne Balibar, Michaël Löwy, Eric Fassin, Judith Butler

Si vous partagez le contenu de cet appel, pourriez-vous nous aider en le diffusant, en le publiant ou en le faisant circuler dans vos réseaux ?

Merci de votre soutien, Bien cordialement, Marie Estripeaut-Bourjac

MCF/HDR 7ème et 14ème sections, ESPE d’Aquitaine-Université de Bordeaux

 

– Les Jeudi 01 & 08 Février 2018 de 19H à 21h Amphi Denucé Place de la Victoire, l’UPB accueille autour des thèmes « Pouvoir, Économie et Capitalisme », Matthieu MONTALBAN, Maître de Conf. Sciences Économiques Bordeaux, Vice-Président d’Espaces Marx Aquitaine-Bordeaux-Gironde,

– Le Vendredi 2 Février à l’émission d’Espaces Marx à RIG, organisée par Jean-Claude MASSON, avec la participation d’annie SOUM-POUYALET, d’Alain CHOLLON, Jean-Jacques CHEVAL, Jean-François MEEKEL, Patrick BALBASTRE, José RUIZ,…. pour contribuer à une analyse critique des médias….

– Lundi 5 Février à 19h à l’Athénée Municipal de Bordeaux, réunion du Conseil d’Orientation d’Espaces Marx, Ouvert aux adhérent-es et aux ami-es,

– Soirée d’ouverture des rencontres Cinématographiques UTOPIA-Espaces Marx e le 6 février L’affaire Langlois et festival de Cannes 68

– Du 6 / 11 février 2018 rencontres cinématographiques d’Espaces Marx Au cinéma Utopia Bordeaux, après une soirée d’ouverture où nous livrerons un regard actuel sur ce qui reste sur mai 68, nous consacrerons les journées suivantes : –      à la représentation de la jeunesse populaire au cinéma –      au travail avec les animaux et dans les abattoirs –      au nouveau cinéma chinois –      au cinéma kurde –      et nous conclurons avec le cinéaste Richard Dindon. – Mercredi 7 février 2018 Jeunesse populaire sur grand écran Nous invitons Yvan Jablonka à nous apporter son regard sur la jeunesse en s’appuyant sur son travail sur les enfants de l’assistance, des colonies et issus de l’immigration et débattrons à partir de films de la dernière décennie sur les jeunes de nos quartiers populaires, tantôt qualifiés de sauvages, de révoltés, ou cherchant une voie singulière dans un monde en pleine transformation. Des films comme « D’acier » ou « Vivre riche » nourriront notre réflexion et nos débats. – Le Jeudi 8 février 2018 Des bêtes, des hommes En collaboration avec le Département Hygiène, Sécurité et Environnement de l’université de Bordeaux, Jocelyne Porcher, sociologue dont les travaux portent sur la relation de travail avec les animaux et l’abattage et la contribution de Guillaume Betton, éleveur et président du Pôle viandes locales dans la Creuse nous débattrons du fonctionnement des abattoirs. Les films « Entrée du personnel » et « Dans ma tête, un rond-point » donnerons le regard de cinéastes sur les conditions de vie et de travail dans des abattoirs en Bretagne et à Alger. – Le Vendredi 9 février 2018 Le nouveau cinéma chinois nous regarde Animé par Serge Le Péron, réalisateur de nombreuses fictions et du documentaire « Le Réveil des Ombres, une histoire du nouveau cinéma chinois » présentera ce que nous appelons la « sixième génération » des cinéastes chinois. Trois films et trois grands réalisateurs Zhao Liang, Wang Bing et Jia Zhang-Ke. Les films proposés bien que fort différents dans leur thématique et leur traitements filmiques ont en commun de présenter une image à la fois très personnelle et extrêmement critique de l’histoire et des transformations de la société chinoise. – Le Samedi 10 février Une journée « catalane » Pour certains, la première Constitution catalane fut promulguée en…1283. Près de 200 ans plus tard, on trouve la trace d’une éphémère « République » catalane, issue d’une révolte contre des lois centralisatrices du pouvoir de l’époque. Le 11 septembre 1714, les troupes de la ville de Barcelone sont vaincues par l’armée royale. Ce jour est encore dans la mémoire catalane et pourrait faire office de fête nationale dans le cadre d’une Catalogne indépendante….. – Le Dimanche 11 février Richard Dindo, une œuvre politique et poétique Avec Richer Dindo, cinéaste suisse de la première génération du nouveau cinéma suisse, qui a réalisé 35 films « politiques ou poétiques ». Pour présenter l’écriture filmographique de ce cinéaste, voici comment il présente le dernier film que nous projetterons « Ni olvido ni perdon » : « ce film reconstruit le massacre avec des témoins oculaires et des documents dont les images du massacre filmées par l’armée elle-même, des extraits d’un film de fiction, d’une pièce de théâtre, des photos des morts… Toutes les formes de représentation qui existent sur cet événement sont incorporées, montrant les possibilités d’un film documentaire de reconstituer artistiquement un événement du passé à travers un travail de mémoire ». (Richard Dindo).

– L’association Le Café Economique de Pessac vous donne rendez-vous le :

Mardi 6 Février 2018 18h – 20h

« Quel mode de développement : métropole, territoire ? »

La concentration de la richesse économique et de l’emploi  dans les aires métropolitaines qui s’opère depuis plusieurs décennies accroit les inégalités entre territoires. Les phénomènes de polarisation territoriale et sociale constituent un trait majeur  du développement des sociétés avancées. Le déclin de « l’Etat aménageur à la française » s’est opéré sur fond d’intégration européenne et de décentralisation politico-institutionnelle. Les politiques publiques d’aménagement du territoire des trente dernières années ont certes permis d’atténuer certaines inégalités sans toutefois créer les conditions durables de nouvelles dynamiques territoriales. Lire la suite ….

Intervenant :

– Frédéric GASCHET, Maître de Conférences en Sciences Economiques, GREThA Université de Bordeaux

Lieu : Restaurant Le Relais du Liban, 2, avenue Roger Chaumet 33600 Pessac

Accès libre, juste le prix d’une consommation.

Contact : cafe_economique@hotmail.fr

Au plaisir de vous y rencontrer nombreux ! http://www.lecafeeconomiquedepessac.fr

 

 

– Des informations sur le concert d’Antoinette Trio à Eysines

Concert à Eysines  le 7 février prochain :

https://www.eysines-culture.fr/du-classique-sur-un-plateau-4e-edition/

Pour info, Tout sur la Cie 3×2+1 :

https://www.troisfoisdeuxplusun.org

…Avec notamment Antoinette Trio et Todo Mundo, un projet qui peut aussi intéresser car inspiré par la notion de Créolisation d’Edouard Glissant.

 

– La prochaine Conférence-débat qui aura lieu au CREPS, JEUDI 8 FÉVRIER 2018 à 20h, intitulée: « ÉDUCATION POPULAIRE : POLITISATION ET PRATIQUES D’ÉMANCIPATION »

CONFÉRENCIER : Emmanuel PORTE, chargé d’études et de recherche à l’INJEP (Institut National de la Jeunesse et de l’Éducation populaire), coordonnateur, avec Emmanuel de Lescure – maître de conférences à l’Université Paris Descartes – du dossier au titre éponyme paru dans le N° 76 de la revue Agora débats/jeunesses (juin 2017).

Bienvenue à cette soirée, et merci de bien vouloir diffuser l’information auprès de vos publics et réseaux, Bien cordialement, Jean Claude MARQUE, Conseiller d’Education Populaire et de Jeunesse CREPS BORDEAUX Aquitaine 653 cours de la libération 33405 Talence Cedex

Tel : 05 56 84 48 12 jean-claude.marque@creps-bordeaux.sports.gouv.fr

– Conférence-débat : « Comprendre le Venezuela »

Vendredi 09 février   20h-22h30 Comprendre le Venezuela

Avec

Marco Teruggi, Journaliste sociologue

Maria Hernandez, Avocate féministe

Salle Saint-Augustin, Place de l’église, Bordeaux

Un rendez-vous à ne pas manquer pour tou(te)s les citoyen(ne)s qui veulent se ré-informer sur le Vénézuéla,

Soirée organisée par France Amérique Latine 33 et ATTAC

http://www.fal33.org

 

Un premier Black History Month à Bordeaux, 3 au 24 février

2018 Regards pluriels [BLACK HISTORY MONTH BX] – Du 03 au 24 Février 2018 différentes manifestations sont prévues à Bordeaux et sa banlieue! Fidèle aux orientations du mouvement tel qu’il a été lancé aux USA, mais avec son dynamisme et ses spécificités propres, Bordeaux révèle, en Février 2018, son Black History Month comme une contribution au combat contre le racisme, les discriminations et les injustices sociales.

Un mois pour le partage et la fête, pour l’Art, pour la Culture, pour la Musique et pour le Sport. Le Black History Month Bordeaux déploie ainsi des manifestations et rencontres permettant la connaissance, l’échange et la créativité. Danse, théâtre, projections cinématographiques, débats, sport, spécialités culinaires révèleront les Regards Pluriels des Afriques, Afriques du passé, du présent et du futur, Afriques d’ici et d’ailleurs, dans leurs liens avec les autres civilisations, ancrées dans la ville et porteuses de projets.

Selon son délégué général, Karfa Diallo, fondateur de Mémoires & Partages qui est à l’initiative, c’est « Avec le Black History Month, nous ne tenons pas seulement à arrêter notre regard sur les pulsations des Afrodescendant (e) s mais les analyser et partager cette expérience afin de dire ce que serait une politique du vivant, une alternative. L’occasion de tisser un lien entre les autorités politiques et les citoyens engagés auprès de l’Afrique et de sa Diaspora. La colonisation, la décolonisation, les flux migratoires, les relations internationales, les luttes contemporaines contre l’exploitation et pour la liberté, les héritages artistiques et culturelles, c’est aussi l’opportunité de donner à réfléchir global, à se situer dans le Tout-Monde. Une contribution à la crise du modèle d’intégration républicain, pour  une réforme  de ce modèle dans le sens de l’acceptation et de la valorisation de la diversité culturelle. » Réuni et coordonné par Mémoires & Partages, un comité d’organisation transgénérationnel et intersectionnel est à l’origine de cet événement.

Tout le programme ici : http://www.memoiresetpartages.com/2018/01/21/black-history-month-regards-pluriels-de-bordeaux-3-24-fevrier-2018/

Pour partager:

#blackhistorymonth #BHM #blackhistorymonthBx #BHMBx#Bordeauxmaville #enjoy

Pour participer, être bénévole, contacter : Sarah Brunebarbe, chargée Relations publiques (06 31 54 74 68, sarahbrunebarbe@gmail.com)

Dieynaba Sar – Administratrice (06 21 74 52 86, dieyna.sar@hotmail.fr)

Mariama Réminy – Logistique (06 89 53 57 74, mariamart@live.fr)

HISTOIRE – Né aux USA en 1926 pour mettre à l’honneur et partager les expériences sociales, artistiques, culturelles et politiques ayant pour objet la culture d’inspiration africaine, repris au Québec, en Allemagne et à Paris, le Black History Month a porté les graines du mouvement des droits civiques et pour l’égalité. Le Black History Month est célébré chaque année en Février pour rendre hommage aux générations d’Afro-occidentaux qui ont combattu contre le racisme pour acquérir les droits civiques et gagner une pleine citoyenneté

Basée à Bordeaux , Mémoires & Partages est une association d’éducation populaire à la mémoire partagée. Adresse administrative: 9, rue des Capérans, 33000 Bordeaux-  Tel: 09 54 34 78 63 – www.memoiresetpartages.com

 

– Réunion Publique sur les Hopitaux le 15/02 à 19h !

 » Récemment je tirais la sonnette d’alarme sur la situation dans les hôpitaux de notre pays après avoir soutenu les nombreux piquets de grève dans les établissements de santé de la métropole bordelaise. Les conséquences de la course à la rentabilité sur les conditions de travail des personnels et les soins aux patients, vous les connaissez tout comme moi car elles nous impactent toutes et tous. Et pourtant, la ministre de la santé continue d’orchestrer le démantèlement de notre système de santé à coût de milliards de baisse de budget, préférant dépenser ces mêmes milliards dans des cadeaux fiscaux pour les plus riches. C’est un choix de société mais cette société là nous la refusons ! A ceux qui veulent brader nos hôpitaux publics répondons que notre santé n’est pas à vendre ! C’est le sens de la grande réunion publique que j’organise le jeudi 15 février à 19h à l’Athénée municipal avec ma voisine sur les bancs de l’hémicycle , Caroline Fiat, députée insoumise et aide-soignante, Matthieu Montalban économiste, et les salarié.e.s des hôpitaux en lutte !  La première partie de la soirée sera consacrée à des échanges autour de la question « nos hôpitaux sont-ils à vendre ? » puis nous diffuserons le documentaire « La Sociale » de Gilles Perret.

Loïc Prud’homme Député La France Insoumise de la Gironde

 

Collectif solidarité Al Qarara reçoit COLETTE BERTHES ROMANCIERE

Notre collectif organise, comme chaque année, une rencontre pour parler de la Palestine, de nos amis palestiniens, pour qu’on n’oublie pas leurs droits et surtout l’impérieuse nécessité d’une paix bien que certains fassent tout pour l’éloigner encore !

COLETTE BERTHES ROMANCIERE Militante des droits de l’homme et des peuples, Femme engagée dans son époque, …. est l’invitée du COLLECTIF SOLIDARITÉ AL QARARA pour deux rencontres qui auront lieu :

– Le vendredi 16 février 2018 à 18H30 au Restaurant Scolaire de Saint Pierre d’Aurillac

– Le samedi 17 février 2018 de 9H30 à 12H30 à la librairie presse LE MASCARET de Cadillac ;

Elle dédicacera à cette occasion plusieurs de ses livres parmi lesquels « La petite fille aux ballons ». Dans ce roman de fiction, Colette Berthes décrit l’histoire de Leïla, une mère palestinienne qui cherche à comprendre comment sa fille avocate a décidé de mener une opération suicide à Jérusalem. En choisissant de dévoiler en profondeur et au quotidien l’histoire de la Palestine à travers un roman, elle choisit aussi le parti pris de traiter de manière originale l’actualité vue et vécue au quotidien par des gens ordinaires.

Colette Berthes partage son temps entre le Tarn et Garonne et le Moyen-Orient ou elle séjourne fréquemment à Hébron. C’est une femme engagée dans son époque, militante des droits de l’homme tant aux côtés des réfugiés qu’auprés des condamnés à mort aux USA.

A l’occasion de ces rencontres, le Collectif Solidarité Al Qarara présentera également en arabe et français quelques textes du livret de contes et poèmes qu’elle vient de traduire et d’auto-éditer : « Gaza ça conte pour nous » poèmes d’Ibrahim Kashan traduits par Samia Mallié et adaptés par Michel Hilaire.

 

– Nous avons le plaisir de vous informer de la parution du dernier numéro de la Revue de la régulation. Capitalisme, institutions, pouvoirs Numéro 22Financiarisation et classes socialesFinancialization and Social Class Ce numéro est consultable librement à l’adresse suivante : https://journals.openedition.org/regulation/12337

La présente livraison de la Revue de la Régulation propose un panorama de réflexions ancrées dans les transformations actuelles de nos sociétés. Son dossier thématique est intitulé « Financiarisation et classes sociales ». Coordonné par Benjamin Lemoine et Quentin Ravelli, il rassemble une série de contributions qui associent des approches sociologiques, économiques, historiques et empruntent aussi certaines analyses aux sciences politiques. Ces contributions s’intéressent aux effets du phénomène structurant qu’est la financiarisation sur la stratification socio-économique des populations.

 

– [Acrimed-Magazine] Le Médiacritique(s) n°26 (janvier-mars 2018) va sortir !

Le n°26 de Médiacritique(s), notre magazine trimestriel, sortira lundi 29 janvier 2018 de l’imprimerie, avec un dossier intitulé « Médias et sexisme » – comprenant un article inédit, que les abonné·e·s, ces privilégié·e·s, découvriront donc en avant-première –, ainsi qu’avec le meilleur des productions d’Acrimed de ces derniers mois !

L’abonnement pour un an et 4 numéros ? 15 euros tout compris. Pour les commandes et abonnements, c’est ici. Et pour l’offre abonnements et adhésion pour 50 euros, c’est là.

[Pour afficher le message complet dans votre navigateur, cliquez ici]

via INFOS DIVERSES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s